Centre Loisirs Ardèche

Ontdek al onze activiteiten!

Viking Bateaux maakt deel uit van het Centre Loisirs Ardèche in Vallon Pont d'Arc! Een groep die verschillende sport- en vrijetijdsactiviteiten aanbiedt om samen met familie of vrienden te doen!

Nos conseils d’experts pour la descente de l’Ardèche en canoë

Ontdek de Gorges van de Ardèche per kano met Viking Bateaux
09/06/2021
Avantagé par son relief unique, l’Ardèche propose une activité à absolument essayer une fois sur place : la descente de l’Ardèche.

Ce département est une destination idyllique pour les amoureux de la nature souhaitant passer un séjour mémorable. Découvrir ce magnifique havre de paix d’un canoë serait un moment unique à ne pas manquer. 

La location de canoë-kayak se fait en début de parcours. Chacun est libre de choisir le type de bateau qu’il souhaite. Toutefois, des instructions ont été instaurées pour que la balade se passe sous les meilleurs auspices. Pouvoir profiter pleinement de cette expérience est le souhait de tout touriste s’engageant dans cette petite excursion. Voici des conseils pratiques pour réussir cet exploit.



S’habiller selon les circonstances

Décider d’effectuer la descente de l’Ardèche en canoë demande un minimum de préparation. Puisqu’il s’agit d’une activité physique pratiquée en plein air, miser dans le confort plutôt que l’esthétique est fortement recommandé. Une fois sur la piste, l’eau va forcément pénétrer à l’intérieur de ce moyen de transport. Des chaussures d’eau ou de vieilles paires de baskets sont plus adaptées, au risque d’abîmer une paire de grandes marques. Il en va de même pour les habits. 

La beauté naturelle et minérale de l’Ardèche se remarque à travers toutes les saisons. La location de canoë reste toujours disponible pour ceux qui veulent tenter l’aventure. Opter pour une tenue vestimentaire adaptée à la saison serait plus judicieux. En été, de la crème solaire, un chapeau et des lunettes sont indispensables pour ne ressentir aucune gêne tout au long de la descente. Il est bien de se sentir parfaitement à l’aise dans ses vêtements pour pouvoir profiter pleinement du paysage. 


Prioriser la sécurité des passagers

Monter à bord d’un canoë demande de suivre des règles de bases afin de limiter les risques d’accident. L’équipe de la location de canoë-kayak à Vallon Pont d’Arc exige aux passagers de savoir nager au minimum sur 25 mètres. L’aptitude à savoir s’immerger pour récupérer un objet est également requise. 

Chacun porte un gilet de sauvetage avant de monter à bord. Ces règles sont les mêmes pour les balades en canoë, tous circuits confondus. L’âge minimum pour cette activité est de 7 ans. Un adolescent de moins de 15 ans ne peut voyager seul ou avec ses semblables. Au moins un adulte doit être présent pour les assister.

Avant de se jeter à l’eau, il est important de comprendre comment naviguer avec ce type de bateau. La pagaie, une tige longue avec des palmes à chaque extrémité, va aider à se propulser efficacement sur l’eau. Il est déconseillé de faire des gestes brusques et inutiles afin de garder la stabilité du canoë. Un moniteur administrera quelques leçons sur la façon de manier correctement son embarcation. Tout est dans la manière de tenir sa pagaie et de la position du corps. Le reste se fera presque automatiquement une fois que l’on a trouvé la cadence idéale.


Choisir le parcours le plus convenable

Le choix du parcours dépend de quelques paramètres. En général, il dépend du budget que l’on est prêt à investir dans cette petite escapade, du temps que l’on dispose, et du nombre de personnes qui vont y participer. Plusieurs types de formules sont mis à disposition des touristes pour que chacun y trouve son compte. 

Trois parcours en particulier connaissent un engouement majeur auprès des visiteurs. La mini descente de 7 km, le circuit de 13 km, et le grand périple des 30 km. Ils possèdent respectivement leurs attraits, le plus long étant le plus complet en termes de sensation et de découverte.


La mini descente de 7 km 

Ce parcours débute du Pont de Salavas et s’achève dans la petite commune de Châmes. Parfait pour une première expérience en canoë, il est le moins cher et peut se faire en une demi-journée. La piste n’est pourtant pas dépourvue d’attrait. L’excursion mènera jusqu’à la fameuse Vallon Pont d’Arc, une arche naturelle de 54 mètres de haut. 

Il est tout à fait surprenant de constater que ce dernier est une œuvre de la nature. Creusé au fil du temps par la rivière Ardèche, il est facilement repérable une fois près de l’entrée des Gorges de la rivière. Il faut en moyenne dans les environs de 1 h 30 de temps de pagaie pour compléter cette mini descente. Cela laisse largement le temps de profiter d’une petite baignade et d’un pique-nique autour du pont.


Le fameux circuit des 13 km

Ce parcours est le plus emprunté par les touristes souhaitant partir à la découverte de l’Ardèche. Légèrement plus long que la mini descente, il est également parfait pour les débutants souhaitant ressentir plus de sensations. Au départ de Sampzon, il va reprendre le parcours des 7 km une fois arrivé au Pont de Salavas. 

Les premiers kilomètres en canoë-kayak à Vallon Pont d’Arc vont être paisibles, en raison du faible débit de la rivière. Une fois la phase d’acclimatation passée, 4 toboggans à canoës vont attendre les intrépides participants. Plus connu comme étant le rapide du Charlemagne, sa traversée va procurer mille émotions fortes. Cette fois-ci, le temps de pagaie sera de 3 h. Piquer une tête sous le Pont d’Arc est toujours dans la mesure du possible, dans ce cas-là.


Le long périple des 30 km

Ce parcours est fortement recommandé aux expérimentés à la recherche de plus de plaisir. Débutant à Vallon Pont d’Arc, il faut compter 6 à 7 h de pagaie pour arriver à Sauze. Il est vital d’être au mieux de sa forme avant de s’inscrire à ce vrai parcours du combattant. La vue qu’il offre est toutefois inégalable. 

Faire cette descente de l’Ardèche a pour bénéfice de profiter de l’intégralité du Canyon, sans oublier l’immanquable Pont d’Arc et la réserve naturelle des Gorges de l’Ardèche. Cette dernière n’est accessible qu’en canoë ou à pied afin de préserver l’harmonie des lieux. Le périple peut se faire en une journée ou deux jours selon les envies des touristes. 

En somme, ces conseils sont utiles si l’on veut savoir dans quoi on s’embarque quand on souhaite découvrir l’Ardèche. Les points culte de sa notoriété sont compris dans les parcours que proposent les organisateurs d’excursion. Choisir en toute connaissance de cause est l’idéal pour profiter au maximum de la petite virée en canoë.


Contactez notre équipe de viking au 04 75 88 08 87

Om dit artikel leuk te vinden, is het noodzakelijk om het gebruik van cookies op de site Viking Bateaux te accepteren.

Deel dit artikel op sociale netwerken:

Gestion des Cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Vous pouvez à tout moment modifier votre choix depuis notre page dédiée.
En savoir plus & personnaliser mes choix
Oups ...
Erreur